Le drone titille cette frange de la perception où l’oreille, sollicitée simultanément par plusieurs notes allongées, s’engourdit et définit un niveau de perception qui n’est plus celui du silence interrompu par le bruit, mais celui du bruit continu, hypnotique, préparatoire. C’est une sortie en douceur de la zone de confort habituelle qui nuance les autres sons, et sur laquelle Olivier Demeaux (tiers de Cheveu et moitié d’Heimat) et Julie Normal s’appuient pour façonner l’environnement de leur Très Précieux Sang, à paraître le 22 avril prochain en vinyle sous l’incarnation Accident du Travail et sur le label londonien The Trilogy Tapes.

Faisant suite à un précédent Noir Pays et s’étirant sur sept minutes, Queen’s Funeral se lit en effet comme une marche funèbre où le bourdon du campanile ne s’arrêterait plus de vibrer, suspendant le temps, filtrant les accords lents d’un organiste sans chœur pour le soutenir et le field recording qui sert de paysage à une déambulation mesurée et solennelle. Le souffle (le dernier de la reine?) exhalé par l’enregistrement même permet aux ondes Martenot de disperser leur douceur et leur polyphonie, et on appréciera l’usage minimaliste qui est fait ici de cet instrument voisin du thérémine plus couramment utilisé dans le classique contemporain.

Audio

Accident Du Travail – Queen’s Funeral